Ma vie de démineuse

19,00 

Catégorie :

Description

À 29 ans, elle quitte son job de rêve de rédactrice d’une émission vedette à la télévision allemande pour poursuivre des cours de déminage dans une école près de Dresde. «Simplement raconter l’actualité et les drames quotidiens que vit le monde ne me suffisait plus, je voulais changer de manière concrète le quotidien de ces gens».

Depuis, Vera Bohle a parcouru le monde au fil des missions de déminage qui l’ont menée dans diverses régions en crise telles que le Mozambique, le Zimbabwe, l’Albanie, la Bosnie, le Kosovo et dernièrement, l’Afghanistan.

Découvrez cet ouvrage dans lequel Vera Bohle nous livre sans détours, avec la sincérité de son idéalisme vibrant, sans entorse à la vérité, le palpitant récit de son expérience de terrain, aux côtés des acteurs de l’aide humanitaire qui viennent en aide aux populations civiles du monde qui se réveillent douloureusement après des conflits meurtriers. Le déminage, étape essentielle dans cette reconstruction des pays qui ont vécu des conflits armés, offre à ces populations, souvent pauvres, d’oublier enfin leur cauchemar en leur garantissant des besoins primaires: circuler sans danger dans les villages, restituer la simple possibilité de cultiver à nouveau les champs et de se nourrir; laisser jouer les enfants comme tout enfant, sans risques de mort, de mutilation ou encore de leur offrir l’essentielle mobilité sur des routes sécurisées, débarrassées de tous ces engins hérités d’une «sale guerre».

Le déminage est une étape capitale qui permet aux civils de vivre un après-guerre sans drame humain supplémentaire. La signature du Traité d’Ottawa le 3 décembre 1997 interdit la fabrication et l’usage des mines antipersonnel dans les conflits armés; il n’a pas encore permis d’abolir en 2007, l’usage de ces engins au niveau mondial car des signataires importants comme les USA, Israël, l’Inde, la Chine ou la Russie, etc., font toujours défaut! L’usage de ces mines est criminel car elles frappent principalement des populations civiles en des périodes difficiles de reconstruction après conflits. Leur interdiction définitive est une nécessité.

Information complémentaire

Auteur

Broché

Langue

ISBN-10

EAN

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ma vie de démineuse”