Soros menace l’Iran de la plus sanglante des révolutions

Alors que la révolte globale actuelle qui balaie le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord est née d’un cri universel de l’homme pour la liberté, la sécurité alimentaire, et un niveau de vie décent, il est important de comprendre que l’élite mondialiste se tient visiblement en embuscade pour exploiter le chaos comme une opportunité pour réagencer à nouveau le paysage géopolitique à leur image, en exploitant notamment les protestations comme un moyen d’affaiblir et renverser le gouvernement iranien.

Voir aussi cette déclaration d’Alain Juppé.

ARTICLE CONNEXE: Les mondialistes cherchent à détourner les révolutions au Moyen-Orient pour renverser l’Iran

Les citoyens des pays producteurs de pétrole doivent recevoir plus de bénéfices des ressources nationales de leur pays, a déclaré l’investisseur milliardaire George Soros à la BBC.

Les révoltes en Libye ont été en partie le résultat d’une « révulsion vis-à-vis de la corruption » alimentée par le détournement de l’argent du pétrole, a t-il ajouté.

Plus de « transparence et de responsabilité » sont nécessaires de la part d’autres pays producteurs comme la Russie et l’Arabie saoudite a t-il dit.

M. Soros a également prédit que le régime iranien serait renversé dans la « plus sanglante des révolutions ».

« Ils se sont rebellé »

La Libye produit 1,6 millions de barils de pétrole par jour et est le 17ème plus grand producteur au monde.

Et le maintien du colonel Kadhafi au pouvoir dépendait des milliards de dollars de revenus pétroliers qui affluent dans le pays.

Parlant de la vague des gouvernements mis en cause en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, M. Soros a dit: « Ce qui a été la cause des révolutions est une révulsion vis-à-vis d’une corruption qui est alimentée par l’utilisation abusive des ressources naturelles comme par exemple en Libye.

« La transparence, et encore plus important la responsabilité dans l’utilisation des ressources naturelles, est ce qu’il faut pour que les gens vivant dans ces pays puissent bénéficier de ces ressources nationales.

« La Libye a produit d’énormes richesses que Kadhafi s’est approprié et maintenant le peuple se révolte contre ça. »

« Progrès considérable »

Interrogé sur le point de savoir s’il devrait y avoir plus de transparence concernant le devenir des revenus du pétrole, M. Soros a répondu: « Tout à fait. »

Et il a dit que les États-Unis et l’Europe devaient soutenir plus activement les révolutions en Libye et ailleurs afin que les nouveaux régimes coopèrent avec l’Occident.

« Ce qui se passe actuellement au Moyen-Orient est très similaire à ce qui s’est passé dans l’ex-Union soviétique en 1989-91. Mais à l’époque il s’agissait d’un régime hostile à l’Occident qui a été détruit par la révolution« , a t-il dit.

« Actuellement, il s’agit de régimes soutenus par l’Occident, aussi l’Occident doit regagner l’allégeance des habitants de ces pays, en appuyant vraiment la transition vers la démocratie.

« Il est très important que l’Europe et les États-Unis se tiennent devant la révolution plutôt que derrière, parce que s’ils sont derrière, ils vont perdre l’allégeance des nouveaux régimes qui vont émerger et s’ils sont correctement pris en charge, ce seront des régimes démocratiques et ce sera un progrès énorme. »

Source : http://johanlivernette.com/index.php?option=com_content&view=article&id=159:article-de-la-semaine-soros-menace-liran-de-la-plus-sanglante-des-revolutions

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.