Théorie VIH du SIDA, INCOHERENCE SCIENTIFIQUE !

11,80 

Catégorie :

Description

Ce livre est une démonstration de l’indigence scientifique de la théorie VIH/SIDA selon laquelle séropositivité = SIDA = infection rétrovirale mortelle.
Osant affronter une formidable forteresse d’intérêts et de partis pris, Rebecca Culshaw fait une analyse de ce qui lui apparaît, après dix ans de recherche approfondie sur le sujet, comme une véritable tromperie.
Nombreuses failles et incohérences dans l’argumentation, manque de logique et logique circulaire, affirmations sans preuves, refus de débattre avec les scientifiques contestataires, rejet sans examen de tous leurs arguments et objections, le réquisitoire est long, précis et sans concession. Et le constat est accablant : les principes de base de la science sont reniés, la rigueur de la pensée est oubliée , l’esprit de la science est trahi.
En conséquence, chacun est en droit de mettre en doute TOUT ce que nous avons, depuis des décennies, été habitués à entendre sur la séropositivité et les tests, sur le SIDA et ses causes, sur les statistiques épidémiologiques, sur les traitements antirétroviraux, etc … Et le lecteur est invité à exercer son propre esprit critique, sa liberté de penser et son bon sens.
« En 1634, on ordonna à Galilée d’abjurer ses convictions sans quoi il serait excommunié. C’est pratiquement la même chose que s’entendent dire aujourd’hui ceux qui refusent d’accepter l’autorité de l’establishment SIDA. »
Kary B. Mullis, Prix Nobel de chimie.

REBECCA CULSHAW, professeur assistant en mathématiques
à l’Université du Texas à Tyler, a obtenu son
Ph.D. à l’Université de Dalhousie à Halifax, Canada.
Sa thèse en doctorat a porté sur la modélisation
mathématique de l’interaction du VIH avec le système
immunitaire. Elle fait partie du comité consultatif de la
revue Journal of Biological Systems.

Liens annexes :

DOCUMENTAIRE RARISSIME ! « SIDA: Le Doute »

1ERE PARTIE
2EME PARTIE
3EME PARTIE

Information complémentaire

ISBN-10

Langue

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Théorie VIH du SIDA, INCOHERENCE SCIENTIFIQUE !”